L'ÉQUIPE ARTISTIQUE

Judith Lesur, auteur, metteur en scène, vidéaste     Jblog.jpg

 

 Après des études de philosophie, Judith Lesur fonde la compagnie cadavres exquis en 2001 et met ses textes en scène : "(a)mer" (2001), "Corps à corps" (2002), "Journal d’un vieux" (2005), qu'elle reprend en octobre 2006 en proposant un colloque et une exposition multidisciplinaire : l'Art de vieillir. Elle est à l'origine, avec la Hors De, d’un collectif d'écrivains, les (H)auteurs, avec lequel elle organise des lectures insolites et des marathons d'écriture. Elle a réalisé deux courts-métrages, dont La fille perchée, Offshore Production, 2008, et des vidéos d'animation pour des expositions (Vous avez dit curieux ?, Mostra de Givors, Jean, né de la saillie d'un ours, Galerie 4 Barbier à Nîmes, 2010).

 Elle anime des ateliers d’écriture auprès de différents publics (prison, hôpital, école, théâtre...). Parallèlement à ses collaborations avec La Caravane des 10 mots, elle a mis en place un projet "Culture à l'Hôpital" à l'hôpital gériatrique du Val d'Azergues, avec des ateliers et la présentation d'une lecture déambulatoire in situ, "Esquisse d'une mémoire" (2007/2008). 

 Publication : La fille perchée, Ed. Nicolas Philippe, prix du 1er roman de Manuscrit.com et scénario lauréat du Festival International de Films de Femmes de Créteil en 2004, Journal d'un vieux, nouvelle, éd. Paroles d'Aube, 1996, et divers textes courts dans les revues ON, Mercure Liquide et La revue des ressources.

 Bourse Découverte du Centre National du Livre en 2004 pour un recueil de nouvelles, puis de l'ARALD en 2009 pour un projet de roman, Antipodes.

 Son travail est consultable ici : cie.cadavres.exquis.over-blog.com, leshauteurs.blogspot.com, lafilleperchee.zeblog.com

 

Fabrice Bernard, comédien     fab2.JPG

 

Fabrice Bernard comédien professionnel depuis une dizaine d'années maintenant s'est formé entre autres au théâtre de l'Iris.

 Membre fondateur de la Compagnie Zéotrope, il participe à l'ensemble des créations. Le travail au sein de sa compagnie lui a permis de prendre en charge des ateliers pour enfants et pour adultes. Il a écrit et mis en scène certains des spectacles de la Compagnie Zéotrope. 

 Il a pu travailler avec d'autres structures et metteurs en scène comme Nathalie Veuillet (cie Là Hors De), Myriam Cheraitia (Cie Les diables rient) ou plus récemment Marion Expert (Cie du Hoquet)...

 

Jessica Schmidt-Padovani, comédienne, danseuse     DSC 4840

 

 Après diverses expériences et un baccalauréat littéraire A3, elle commence à approfondir son approche du jeu et de l'écriture au contact de la compagnie Les Trois Huit (Guy Naigeon, Vincent Bady, Sylvie Mongin-Algan) par le biais d'ateliers et de stages.

 Parallèlement, elle prend des cours de danse classique et contemporaine avec Cédric Péquay (compagnieDans ces Légendes).

 Elle participe à des laboratoires de recherche pluridisciplinaires au gré des rencontres.

 En formation perpétuelle, elle a commencé dernièrement un apprentissage du buto avec Richard Cayre (compagnie La ligne de désir).

 Elle collabore régulièrement avec différentes compagnies au sein de créations artistiques, ainsi que dans le domaine de l'action culturelle (interventions en milieu scolaire): Zéotrope, Les Diables rient, Étranger Théâtre...

 Occasionnellement, elle ouvre son propre chantier de création (performances, lecture-mosaïques, variations triangulaires...) en compagnie de Stéphane Guillaumon (comédienne) et Sylvain Miskiewicz (poète sonore).

 

Sébastien Guillen, compositeur     Seb-Portrait.png

 

Il commence d’abord par pratiquer l’orgue, puis le piano, mais, aux interprétations imposées, il préfère se tourner très tôt vers la composition et l’improvisation.

 Parallèlement à ses études de philosophie, il continue à écrire et remporte un premier prix de composition pour L’Aventure est à celui qui songe, une œuvre électronique et minimaliste articulée autour de chants japonais.

 Il collabore avec l’écrivain et metteur en scène Judith Lesur dont il signe les bandes originales de ses courts-métrages Apis Malefica et La Fille Perchée et vidéos d’animation.

 En 2007, il publie à New York son premier album, Short Agonies, dix-huit pièces pour violon solo interprétées par le violoniste espagnol Patricio Díaz Canas. L’artiste américain Flint Butera réalisera pour l’occasion dix-huit collages pour les illustrer.

 Aujourd’hui installé à Brooklyn, il est engagé dans de nombreux projets artistiques, notamment auprès de plasticiens.

 

Nuno Lopes Silva, scénographe     photo-nuno6-1-.jpg

 

Formé Nuno Lopes Silva est né le 16 février 1978 au Portugal. En 2003 il obtient une maîtrise en Arts Plastiques à l’Ecole Supérieure d’Art et Design de Caldas da Rainha (Portugal). Il a participé à plusieurs manifestations artistiques, notamment des spectacles musicaux et des créations contemporaines, en particulier avec le plasticien, compositeur et musicien José Eduardo Rocha. Il a également participé à des expositions collectives, dont l’une organisée en 2002 par le peintre Gonçalo Pena.

 Depuis 2005, il vit à Lyon où il a commencé à travailler dans la scénographie (décors pour la Gourguillonnaise, "Mise au banc" de Frédéric Moulin et plus récemment, "Quelque chose est Rouge" de Nathalie Veuillet Cie LHD au CCNR-Lyon, avec le plasticien Rodolphe Montet) qui lui permet de mettre l’expression plastique au service d’une relation directe entre la scène et le public.

 

En 2009, il a effectué des résidences d’artistes, dans le cadre du projet Sputnik à la Duchère (Lyon 9ème) mené par Là Hors De. La même année, il entame une collaboration avec Judith Lesur, en illustrant ses textes ("L'Ogre", "Mon Papa, il joue"). 

Il s’intéresse particulièrement à la bande dessinée d’auteur, où le dessin est au cœur même du projet artistique.